Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Tulipes

Jeff Koons devint célèbre au milieu des années 1980 par son appartenance à une génération d'artistes qui exploraient le sens de l'art dans une ère saturée par les médias et en proie à la crise de représentation résultante. En s'inspirant du langage visuel de la publicité, du marketing et de l'industrie des loisirs, et en cherchant à « communiquer avec les masses », Koons repoussa les limites entre la culture populaire et la culture élitiste. Ses éléments sculpturaux incluent des aspirateurs dans des boîtes en plexiglas, des ballons de basket flottant dans des aquariums, des miniatures en porcelaine de Michael Jackson et de la Panthère Rose, et de représentations pornographiques où il faisait l'amour avec son épouse d'alors, Ilona Staller, plus connue sous le nom de Cicciolina (ex-étoile du cinéma porno et ex-députée du parlement italien). En reprenant les pièces héritées de Marcel Duchamp et en intégrant des références au Minimalisme et à l'Art Pop, Koons présente l'art comme un produit de consommation qui ne peut être inclus dans la hiérarchie de l'esthétique conventionnelle.

Tulipes (Tulips, 1995–2004), un bouquet de fleurs gigantesque (plus de 2 mètres de haut et 5 mètres de large) fait de ballons de couleur, appartient à l'ambitieuse série Célébration (Celebration) entreprise par Koons en 1994. Inspirées d'objets génériques et populaires associés aux fêtes d'anniversaire, vacances et autres célébrations (depuis un chapeau de cotillon et un morceau de gâteau jusqu'à des cœurs et des œufs de Pâques), les peintures et sculptures de la série Célébration reflètent la relation constante de Koons avec les éléments propres à l'enfance. Les surfaces en acier inoxydable brillant et immaculé des Tulipes rappellent des œuvres antérieures de l'artiste, comme Lapin (Rabbit, 1986), dans laquelle il transformait aussi un objet gonflable courant en quelque chose de dur, étincelant et symbolique. Dans Tulipes et dans les ballons d'animaux qui peuplent la série Célébration, ainsi que dans son imposant Puppy (1982), Koons a manipulé l'échelle et les matières jusqu'à des limites insoupçonnées. Tulipes peut évoquer les grandes formes industrielles de certaines sculptures minimalistes, mais c'est aussi une sculpture optimiste et pleine de couleurs, qui rappelle un char de défilé, gai et chatoyant.

Jeff Koons

Tulipes (Tulips), 1995-2004

Acier inoxydable à haute teneur en chrome avec laque de couleur translucide

203 x 460 x 520 cm
Version 4/5

Guggenheim Bilbao Museoa

×