Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Signe I

Tout au long de ses presque soixante-dix ans de carrière artistique, Pablo Palazuelo développa une forme très personnelle d'abstraction géométrique inspirée des enseignements ésotériques, la Kabbale, la philosophie orientale et les mathématiques et les sciences. À l'instar du sculpteur Eduardo Chillida, dont il devint ami lorsqu'il s'installa à Paris en 1948, Palazuelo commença à étudier l'architecture avant de choisir de se consacrer complètement à la peinture en 1939. (Plus tard, il s'aventura également dans les trois dimensions et réalisa des sculptures à partir de 1954). Dans les années 1940, il reçut des influences de l'abstraction de Paul Klee et, au début des années 1950, inspiré par la lecture de la théosophie et des textes hermétiques sur les rapports entre les nombres et le sacré ou le psychique, et la correspondance entre les sons et les couleurs, il se consacra au langage des formes géométriques. Pour Palazuelo, la géométrie se trouve à l'origine de la vie et constitue le processus le plus ingénieux permettant de voir des structures occultes, des formes nouvelles possibles et la métamorphose d'une forme en une autre.

Signe I (Signo I, 2003) appartient à une famille d'œuvres qui reflètent la croyance de Palazuelo (par influence de Klee) dans le pouvoir de la ligne, la capacité de la ligne à rendre visible ce qui est invisible et à servir de véhicule d'énergie. Dans Signe I, il créa une sensation de dynamisme en utilisant une ligne diagonale (à la différence de la qualité statique des lignes verticales ou horizontales). Pour Palazuelo, l'espace vide, qui forme ici une grande partie de la composition, était une présence générative et une plénitude d'énergies. À une occasion, il dit que l'espace est le territoire dans lequel pénètre le voyageur à la recherche d'aventure1. Cette oeuvre d'une puissante simplicité et chargée d'énergie est un « signe » de la vision introspective de Palazuelo qui prend forme.

Note:
1. Pablo Palazuelo. Endrit. Dans  Escritos y conversaciones. Murcia: CajaMurcia, 1998, p. 212.

Source : 
Kevin Power. Pablo Palazuelo. Dans : Colección del Museo Guggenheim Bilbao. Bilbao : Guggenheim Bilbao Museoa ; Madrid : TF Editores, 2009.

Pablo Palazuelo

Signe I (Signo I), 2003

Huile sur toile

188,3 x 174,5 x 4 cm

Guggenheim Bilbao Museoa

×