Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

La danse des flâneuses

La danse des flâneuses (2007) se compose d'une grande fresque murale centrale formée de panneaux photographiques, de deux vanitas individuels et d'un diptyque. Dans la pièce principale — vue panoramique qui constitue un système interne d'échange de regards —, les personnages cohabitent dans un environnement théâtral de clairs-obscurs. La référence à la danse du titre apporte quant à elle des connotations de dynamisme à l'évidente quiétude des acteurs. Sur les vanitas qui accompagnent l'ensemble l'artiste fait allusion à la fois au lien étroit qui unit la photographie à la mort — dans une tentative de rematérialiser l'immatériel —, tout en remettant en question l'ancien système pictural basé sur l'ordre académique des thèmes, qui privilégiait les motifs humains à la représentation d'objets. Enfin, le diptyque, dans lequel l'artiste apparaît doublement représentée aux côtés de l'artiste Manu Arregui, nous offre une synthèse parfaite de la dualité sujet-reflet, constitutive du portrait photographique.

Elssie Ansareo
La danse des flâneuses, 2007
12 photographies noir et blanc. Impression Lambda
200 x 180 cm chacune
Édition 1/3 + ÉA
Guggenheim Bilbao Museoa

×