Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre Politique de cookies.

Dépôt occidental

Enzo Cucchi est, avec Sandro Chia, Francesco Clemente, Nicola de Maria et Mimmo Paladino, l'un des principaux représentants du mouvement de la trans-avant-garde italienne. Les débuts du groupe ont coïncidé avec un moment où l'obligation d'opter pour la nouveauté avait disparu, où le rythme productif des économies avait commencé à se ralentir et où le monde se retrouvait en proie à une série de crises, y compris celle de l'art, qui ont dénoncé la frénésie productive de tous les systèmes idéologiques.

Cucchi considère que l'art doit pouvoir donner la possibilité de démolir cette barrière, de l'ouvrir à la décomposition vitale d'autres images qui, comme dans des boites chinoises, sont dynamiques, imprévisibles et inimaginables. De par sa nature, l'artiste doit commencer dans un paysage en ruines ; il n'y a que là qu'il est capable de créer un projet constructif. Cucchi pense que l'art a besoin d'une catastrophe préalable pour éliminer les structures préexistantes et les réduire, dans la cordialité des découvertes nocives, pour manipuler ensuite les éléments d'une œuvre qui évoluera librement entre la peinture et la sculpture. La force créative ne peut inventer à partir de rien, mais si unir humainement des éléments auparavant antagonistes.

Le tableau Dépôt occidental (Deposito Occidentale) a été achevé en 1986. Comme dans d'autres œuvres de l'artiste, il y règne un climat héroïque, au beau milieu d'une tempête et d'une température que seules les images les plus fortes peuvent dominer. Le chemin à la surface de l'image, dans les limites du tableau, indique la naissance d'une nouvelle vie, ou en tout cas d'un nouveau statut. Il n'y a plus de petites sensations ni de sentiments doux ou délicats, simplement une atmosphère qui forge chaque élément et le convertit en un nouveau climat bien défini et clairement délimité. Dépôt occidental fut présenté lors de l'exposition monographique sur Enzo Cucchi organisée au Musée Solomon R. Guggenheim de New York la même année. L'œuvre a été exposée dans la rotonde, à côté d'une sculpture, formant une installation qui avait pour thème la notion de voyage. Dépôt occidental représente, au moyen d'images et de l'inclusion d'une roue métallique, un imaginaire héroïque qui prétend constituer une référence à un nouveau monde.

Enzo Cucchi

Dépôt occidental (Deposito occidentale), 1986

Huile sur toile et métal

235 x 690 cm

Donation de Bruno Bischofberger, Zurich, en honneur de Thomas Krens
Guggenheim Bilbao Museoa

×