Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Capsule flamant

Après avoir abandonné son travail de peintre de panneaux publicitaires à New York en 1960, James Rosenquist incorpore à son œuvre artistique plusieurs des techniques utilisées dans son ancienne activité. Rosenquist fragmentait et recomposait des images publicitaires en utilisant de la peinture commerciale et en travaillant sur des grands formats, allant avec cette technique à contre-courant de l'Expressionnisme abstrait du moment et créant, comme ses contemporains Roy Lichtenstein, Claes Oldenburg et Andy Warhol, une œuvre qui serait d'abord taxée de Nouveau Réalisme puis plus tard, d'Art Pop. Rosenquist était déjà un des leaders de ce nouveau mouvement lorsqu'il obtint la reconnaissance internationale avec son œuvre monumentale F-111 (1964–65). Cette peinture de plus de 26 mètres et demi de long faisait allusion au complexe industriel militaire sur laquelle se basait la nouvelle culture de consommation nord-américaine et fut considérée par beaucoup comme une œuvre pacifiste.

Tout au long de sa carrière, l'œuvre de Rosenquist a reflété sa fascination pour la technologie de pointe et les phénomènes scientifiques, et concrètement ceux en rapport avec l'espace et le cosmos. L'émotion des premières explorations spatiales des Américains, auxquelles il fait amplement allusion dans F-111, inspirent Capsule flamant (Flamingo Capsule), dédiée à trois astronautes qui moururent dans un incendie fortuit à bord d'Apollo 1 pendant une séance d'entrainement en 1967. Comme le décrit l'artiste, la composition suggère « un incendie dans un espace clos » et des « objets flottant dans la capsule ». Sur un fond de noirs et de jaunes se détache le tissu métallisé et fripé d'un uniforme orné du drapeau américain, un sachet alimentaire froissé et déformé et des ballons flottant en l'air en forme d'arc. L'œuvre, aux dimensions gigantesques, est formée de quatre toiles et panneaux Mylar en aluminium assemblés aux extrémités, qui reflètent la surface peinte, étendant la composition au-delà des limites de la toile. La peinture fait référence à un événement historique concret mais son isolement, la juxtaposition et l'agrandissement des objets aux proportions des panneaux publicitaires lui confèrent ce caractère énigmatique, caractéristique d'une grande partie de l'œuvre de Rosenquist.

James Rosenquist

Capsule flamant (Flamingo Capsule), 1970

Huile sur toile et Mylar aluminisé

290 x 701 cm

Guggenheim Bilbao Museoa

×