Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre Politique de cookies.

Le cinéma Mexpérimental

26 mai 2000 – 4 juin 2000

Une religieuse en patins écrit à la bombe de peinture des prophéties relatives à la mort du rock and roll sur les murs de la ville de Mexico. Les succulentes et anguleuses feuilles de maguey dansent au son de la 11ª symphonie de Chostakovich. Une féministe joue un tour à un ordre monastique et y cause des ravages en versant du LSD dans la boisson du prieur. Le cinéma expérimental mexicain ridiculise les formes établies et subvertit dans l'anarchie le conventionnel.

Le cinéma Mexpérimental a vu le jour à la fin de la révolution mexicaine lorsque la caméra de cinéma devient un outil au service des projets nationalistes et utopiques d'artistes et d'intellectuels. La série élargit la perspective traditionnelle exclusivement états-unienne et européenne du cinéma d'avant-garde et présente une série de pratiques cinématographiques alternatives qui vont de l'influence de Sergei Eisenstein à la période mexicaine de Luis Buñuel, en examinant les affinités du cinéma expérimental mexicain avec les surréalistes européens, l'animation abstraite et, plus récemment, les pratiques cinématographiques d'opposition en Amérique Latine et au-delà. La série commence avec les œuvres contre-culturelles des années 60, s'étend jusqu'à la plus récente génération d'expériences formelles non commerciales et présente également des œuvres de réalisateurs de cinéma expérimental états-uniens pour lesquels le Mexique est un lieu d'exploration et une source d'iconographie mythique.

Jesse Lerner, réalisateur de cinéma documentaire de Los Angeles et professeur du Pitzer College, membre des facultés de Claremont; et Rita González, réalisatrice de vidéo et doctorante à l'UCLA dans le programme d'Études Critiques de la Faculté de Cinéma et de Télévision sont les commissaires de ce Cinéma Mexpérimental. Le programme a été établi par John G. Hanhardt, conservateur en chef de cinéma et moyens audiovisuels, et par Maria-Christina Villaseñor, conservatrice adjointe de cinéma et moyens audiovisuels du Solomon R. Guggenheim Museum.

Ximena Cuevas

Corazón Sangrante, 1995

×