Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre Politique de cookies.

Laboratoires: regards sur la Collection Permanente. Jesús Mari Lazkano

6 février 2007 – 15 avril 2007

Tout le long du premier semestre 2007, la salle 103 B a accueilli une série d'expositions didactiques autour de deux œuvres appartenant à la Collection du Musée Guggenheim Bilbao. Ce programme éducatif a pour objectif de présenter le travail de deux artistes basques non encore présenté au public en l'abordant sous un angle pédagogique et en profitant de cette valeur ajoutée que suppose la collaboration active des propres artistes à la conception et à la production du programme. Laboratoires permettra de découvrir divers aspects des œuvres : la démarche de création, les références culturelles, artistiques et intellectuelles des deux auteurs, l'importance des matériaux et le principal discours qui sous-tend chaque pièce.

L'idée consiste à présenter l'œuvre au sein du contexte créateur de l'artiste afin de dégager ses intérêts et ses préoccupations esthétiques. Par le biais de ces présentations spéciales, le Musée souhaite donner à ses visiteurs, scolaires ou non, une occasion unique d'explorer en profondeur la création de certains de nos artistes contemporains.

Les pièces seront présentées en compagnie d'éléments audiovisuels illustrant le travail et la carrière des artistes : entrevues, photos, cahiers ou 11 voyages. De plus, elles seront adossées à d'autres matériels, tels que dessins préparatoires et esquisses des œuvres, instruments et matériels qui nous parleront du spectre de références culturelles, personnelles et intellectuelles de leur créateur. Ces présentations seront complétées par un programme éducatif parallèle comprenant des ateliers pour scolaires et étudiants, des conférences pour le collectif des Amis et des visites guidées par les propres artistes, qui évoqueront.

Dans La courbe du destin (La curva del destino), Lazkano présente la ville comme géographie propre à la coexistence des êtres humains, une thématique centrale, avec d'autres, dans sa carrière. La première des séries de Laboratoires sera consacrée à la compréhension du processus créateur de cette œuvre ainsi que sur l'importance de l'ethos architectural et urbain dans l'imaginaire de cet auteur.

Jesús Mari Lazkano

La Courbe du destin (La curva del destino), 2004

Acrylique sur toile

300 x 500 cm

Guggenheim Bilbao Museoa

×