Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre Politique de cookies.

Biographie de Pello Irazu

Voir œuvres de la collection

Andoain, Guipúzcoa, 1963

1963
Naissance le 26 octobre à Andoain, Guipúzcoa.
1981
Entrée aux Beaux-arts de l'Université du Pays Basque/Euskal Herriko Unibertsitatea (UPV/EHU), à Leioa, où il obtient sa maîtrise dans la spécialité sculpture en 1986. 1982 Réception d'une bourse d'arts plastiques du Ministère de la Culture.
1983
Il reçoit le Troisième Prix de Sculpture au concours Gure Artea 1983.
Exposition à l'Aula de Cultura de la Caja de Ahorros Municipal de Bilbao.
1984
Réception du Premier Prix de Sculpture de la VIº Bienal de Artes Plásticas de Vitoria- Gasteiz.
1985
Il obtient une bourse de Création Artistique du Conseil Général de Guipúzcoa. Réception du Troisième Prix de Sculpture au concours Gure Artea 1985.
Exposition à la Galerie Windsor Kulturgintza de Bilbao.
1986
Réalisation de sa première exposition individuelle en dehors du Pays Basque, à la Galerie Fúcares d'Almagro.
Son œuvre est incluse dans l'exposition Muestra de arte joven, présentée au Círculo de Bellas Artes de Madrid.
1987
Réception du Premier Prix dans la modalité de Sculpture du Bizkaiko Artea.
Une de ses œuvres est exposée dans le cadre de l'exposition Dynamiques et interrogations, présentée au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.
1988
Réalisation de deux expositions individuales à la Fondation Joan Miró de Barcelone et à la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid. Participation à la IVº Internationale Triennale der Zeichnung de la Kunsthalle de Nuremberg.
1989
Exposition à la Galerie Joan Prats de Barcelone. Aux côtés de Txomin Badiola, il expose aux Riverside Studios de Londres.
1990
Il est sélectionné pour participer à l'Aperto de la XLIVº Biennale di Venezia, et déménage à New York grâce à une bourse du Comité Conjunto Hispano-Americano ; il y habitera les huit années suivantes.
Son œuvre est incluse dans l'exposition Spanische Eisenskulptur, qui est présentée dans des musées des villes allemandes de Mannheim, Bochum et Berlin.
1991
Sa première exposition individuelle a lieu à New York, à la John Weber Gallery.
1992
Le Museo de Artes Visuales Alejandro Otero de Caracas réalise une exposition sur son œuvre.
Exposition à la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid.
Participation à l'exposition Pasajes, au Pavillon Espagnol de l'Exposition Universelle de Séville.
1993
Nouvelle exposition à la John Weber Gallery de New York.
Exposition à la Galerie Charpa de Valence.
1994
Exposition au Palacete del Embarcadero de Santander, à la Galerie Joan Prats de Barcelone, à la Costas Grimaldis Gallery de Baltimore, et sous le titre de Real World, à la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid.
1995
Réalisation de deux expositions à la Galerie Fernando Latorre de Saragosse et à la Galerie Manuel Ojeda de Las Palmas. Il dispense un atelier de sculpture au Círculo de Bellas Artes de Madrid.
1996
Son œuvre est incluse dans l'exposition Abstract-Real, présentée au MUMOK Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien de Vienne.
1997
Nouvelle exposition à la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid. Sous le titre Habitat, exposition à la Galerie Lekune de Pampelune. L'Espacio Caja de Burgos, à Burgos, réalise une exposition consacrée à son œuvre.
1998
Déménagement à Bilbao.
Son œuvre fait partie des expositions El punto ciego. Spanische Kunst der 90er, présentée à la Kunstraum Innsbruck, en Autriche, et Dibujos germinales, présentée au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid. Il dispense un atelier au centre d'art contemporain Arteleku de Donostia-Saint Sébastien. Il exécute la sculpture qui sera l'image des Prix de l'Académie des Sciences et des Arts de la Télévision.
1999
Exposition à la Salle d'Art du Collège des Architectes de Malaga, sous le titre de Daylight, exposition qui passe ensuite par la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid.
2001
Exposition à la Galerie Moisés Pérez de Albéniz de Pampelune. Participation à l'exposition Gaur, hemen, orain, présentée au Museo de Bellas Artes de Bilbao.
2002
Nouvelle exposition à la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid.
2003
L'Artium Centro-Museo Vasco de Arte Contemporáneo de Vitoria-Gasteiz réalise une exposition consacrée à son œuvre récente sous le titre de Fragmentos y durmientes. Son œuvre est incluse dans l'exposition Dispersions, présentée au Bass Museum of Art de Miami.
2004
Exposition à la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid, sous le titre Pliegues.
2006
Exposition à la Galerie Moisés Pérez de Albéniz de Pampelune. Son œuvre est incluse dans l'exposition Enlaces+Dos, présentée au Museo Patio Herreriano de Arte Contemporáneo Español de Valladolid.
2007
Son œuvre est incluse dans l'exposition Incógnitas. Cartografías del arte contemporáneo en Euskadi, dont le commissaire est Juan Luis Moraza, et présentée au Musée Guggenheim Bilbao. Participation au 48. Oktobarski Salon de Belgrade.
2008
Exposition à la Yancey Richardson Gallery de New York et à la Galerie Soledad Lorenzo de Madrid.
Son œuvre est incluse dans l'exposition Micro-narratives : tentation des petites réalités présentée au Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne Métropole, Saint-Étienne, France.
2009
Son œuvre est présentée dans le cadre de l'exposition PhotoDimensional du Museum of Contemporary Photography de Chicago. La Galerie Soledad Lorenzo inaugure l'exposition Pello Irazu: Universo de suturas.
2010
La galerie Carreras Múgica, Bilbao, inaugure une exposition consacrée à l'artiste. Son œuvre fait partie des expositions Art Forum Berlin de la galerie Carreras Múgica, Bilbao, et NEXT-Chicago de la Galerie Moisés Pérez de Albéniz, Pampelune.
2011
La Galerie Moisés Pérez de Albéniz, Pampelune, inaugure l'exposition (1x1) x1. Il expose également sous le titre PELLO IRAZU. Isolation Room dans la Gallery Kit, St Louis, Missouri. Son œuvre fait partie de l'exposition collective Olor Color. Química, Arte y Pedagogía dans l'Arts Santa Mònica, Barcelone, et de l'exposition SIN REALIDAD NO HAY UTOPÍA dans le Centro Andaluz de Arte Contemporáneo, Séville.
×