Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Biographie de Julian Schnabel

Voir œuvres de la collection

Brooklyn, New York, 1951

1951
Naissance le 26 octobre à Brooklyn, New York.
1965
Sa famille déménage à Brownsville, au Texas.
1969
Entrée à l'Université de Houston, au Texas, où il obtient sa maîtrise en Beaux-Arts quatre ans plus tard.
1973
Il est accepté à l'Independent Study Program du Whitney Museum of American Art, motif pour lequel il déménage à New York. Rencontre avec Joel Shapiro, Sigmar Polke et Blinky Palermo.
1976
Réalisation de sa première exposition individuelle au Contemporary Arts Museum de Houston, au Texas.
1978
Exposition à la Galerie Dezember de Düsseldorf. Réalisation de ses premières « plate paintings ». Il commence à utiliser la méthode de la fragmentation.
1979
Exposition à la Mary Boone Gallery de New York.
1980
Exposition à la Galerie Bruno Bischofberger de Zurich et à la Kunsthalle Basel de Bâle. Participation à la XXXIXºBiennale di Venezia, Venise.
1981
Exposition en parallèle à la Mary Boone Gallery et à la Leo Castelli Gallery, situées dans le même bâtiment de New York. Son œuvre est incluse dans l'exposition A New Spirit in Painting, de la Royal Academy of Arts de Londres. Participation à la Whitney Biennial organisée par le Whitney Museum of American Art de New York. Il commence à intégrer dans sa peinture des objets trouvés.
1982
Participation à la XLºBiennale di Venezia, Venise. Création de ses premières sculptures en bronze. Une exposition de son travail est inaugurée au Stedelijk Museum d'Amsterdam et voyage par la suite à la Tate Gallery de Londres. Certaines de ses œuvres sont incluses dans les expositions New York Now de la Kunsthalle Düsseldorf de Düsseldorf, et New Tendencies in New York, au Palacio de Velázquez du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid.
1983
Expositions à Madrid et Barcelone.
1985
Au Mexique, il réalise une série de peintures sur toile imperméable.
1986
Participation à l'exposition rendant hommage à Joseph Beuys, Beuys zu Ehren, présentée à la Städtische Galerie im Lenbachhausde Munich, dans le cadre de laquelle il exhibe Grab für Joseph Beuys. Une exposition de son travail est présentée dans différents musées du Japon. La Whitechapel Art Gallery de Londres organise une exposition rétrospective de sa peinture qui au cours des deux années suivantes est présentée au Musée national d'art moderne, Centre Georges Pompidou de Paris, à la Kunsthalle Düsseldorf de Düsseldorf, au Whitney Museum of American Art de New York, au San Francisco Museum of Modern Art de Californie et au Museum of Fine Arts de Houston, au Texas.
1988
Exposition de la série The Recognitions sur les ruines du Couvent del Carmen–Cuartel del Carmen, à Séville, lors d'une exposition qui se déplace par la suite à la Kunsthalle Basel de Bâle.
1989
Le Museum für Gegenwartskunst de Bâle organise une grande rétrospective des œuvres sur papier de l'artiste, qui se déplace par la suite dans d'autres musées des villes de Nîmes, Munich, Bruxelles, Édimbourg et Chicago, dans l'Illinois. Il expose son œuvre récente au CAPC - Musée d'art contemporain de Bordeaux, en France, et ses peintures, sculptures et dessins au Museo d'Arte Contemporanea de Prato, en Italie.
1990
Installation d'une série de peintures de nature presque murale (670 x 670 cm), au Carré d'Art–Musée d'Art Contemporain de Nîmes. Réalisation d'une exposition en plein air de sculptures en bronze au sommet de la station de montagne de St. Moritz, en Suisse.
1991
Il commence la série consacrée à Olatz López Garmendia.
1992
Il commence à introduire les photographies dans ses travaux sur papier.
1994
Deux expositions rétrospectives au Mexique, au Museo de Monterrey et au Museo Rufino Tamayo de Mexico.
1995
Exposition à la Fundació Joan Miró de Barcelone.
1996
Première du film Basquiat, écrit et réalisé par Schnabel, sur la vie de l'artiste Jean Michel Basquiat. La Galleria d'Arte Moderna de Bologne réalise une rétrospective de son œuvre.
1997
Son œuvre est présentée à l'exposition Les Musées Guggenheim et l'art de ce siècle, inaugurée au Musée Guggenheim Bilbao. Participation à la XLVIIºBiennale di Venezia, Venise.
1999
Son œuvre est incluse dans l'exposition Courants internationaux de l'art contemporain, au Musée Guggenheim Bilbao.
2000
Réalisation de son deuxième film Antes de que anochezca, sur l'écrivain Cubain Reinaldo Arenas. Avec Johnny Depp et Javier Bardem dans les rôles principaux, le film gagne le Prix du Jury au Festival de Ciné de Venise.
2001
Exposition au Los Angeles County Museum of Art de Los Angeles, en Californie.
2002
Exposition au Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen de Düsseldorf.
2003
Exposition à la galerie PaceWildestein de New York, sous le titre New Indian Paintings and Selected Sculpture. La maison d'éditions Harry N. Abrams publie Julian Schnabel.
2004
Exposition rétrospective de sa peinture, inaugurée à la Schirn Kunsthalle de Francfort,et présentée par la suite au Palacio de Velázquez du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid et à la Mostra d'Oltremare de Naples.
2006
Il réalise son troisième film, Le scaphandre et le papillon, production française tirée du roman homonyme de Jean-Dominique Bauby.
2007
Il remporte le Prix du Meilleur Réalisateur au Festival de Cannes pour le film Le scaphandre et le papillon. Il est nommé au Prix Gucci Group par le groupe Gucci au 64ºFestival de ciné de Venise. Expositions en Chine, au Beijing World Art Museum de Beijing et à la 10 Chancery Lane Gallery de Hong Kong. Et en Italie, au Palazzo Venezia de Rome et au Palazzo Reale de Milan. Tabacalera, Centro Internacional de Cultura Contemporánea de Saint-Sébastien lui consacre l'exposition Summer: Julian Schnabel.
2008
Il gagne le Golden Globe au meilleur réalisateur pour le film Le scaphandre et le papillon et le film est nommé à quatre Oscars. Expositions au Museum of Contemporary Art Kiasma de Helsinki et au Zendai Museum of Modern Art de Shanghai, en Chine. Son œuvre est présente à l'exposition UBS Openings: Paintings from the 1980s de la Tate Modern de Londres.
2009
Son œuvre fait partie de l'exposition New Acquisitions Rarely Seen Works du Ludwig Múzeum de Budapest. Participation à l'exposition Paint Made Flesh du Frist Center for the Visual Arts de Nashville, dans le Tennessee, exposition ensuite présentée à The Phillips Collection de Washington D. C.
2010
La Nikola Rukaj Gallery de Toronto, Canada, inaugure l'exposition MIXED MEDIA WORKS ON PAPER & MASTER PRINTS et l'Art Gallery of Ontario, également de Toronto, Canada, Julian Schnabel: Art and Film. Il expose son œuvre réalisée au Polaroid au Forum Kultur und Wirtschaft, Düsseldorf, et à la galerie Colnaghi, Londres ; elle sera ensuite déplacée au Fotomuseum Den Haag, La Haye, au Centre Niemeyer, Avilés, et au diCHromA Photography, Madrid. Il présente son film Miral au Festival de Cinéma de Venise. Son œuvre est présente dans l'exposition Collecting Biennials del Whitney Museum of American Art, New York. Il annonce une collaboration de deux ans avec l'entreprise Maybach ; Maybach, de son côté, présente Queequeg, une sculpture réalisée par l'artiste, à Art Basel, Miami.
2011
Inauguration de l'exposition Julian Schnabel. Permanently Becoming and the Architecture of seeing au Musée Correr, Venise. Sortie de son film Miral. Son œuvre fait partie des expositions collectives de la galerie Modern Art, Londres, et de la Kunsthalle Bielefeld, Bielefeld, Allemagne.
×