Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Biographie de Jim Dine

Voir œuvres de la collection

Cincinnati, Ohio, 1935

1935
Naissance le 16 juin à Cincinnati, dans l'Ohio, sous le nom de James Lewis Dine.
1951
Il suit les cours du soir de l'Art Academy de Cincinnati jusqu'en 1953.
1953
Entrée au College of Applied Arts de l'Université de Cincinnati et à l'école du Museum of Fine Arts de Boston.
1955
Transfère son dossier à l'Université de l'Ohio, à Athens, où il obtient son diplôme des Beaux-Arts deux ans plus tard. Poursuit ses études à l'école du Museum of Fine Arts de Boston, dans le Massachusetts, parallèlement à cela.
1958
Déménagement à Patchogue, à Long Island, puis s'installe dans la ville de New York.
1959
Participation à une exposition à la Judson Gallery de New York.
1960
Aux côtés de Claes Oldenburg, présentation de l'exposition Ray Gun à la Judson Gallery de New York, comprenant sa première ambiance, The House. Réalise le happening The Smiling Workman à la Judson Gallery de New York, où il exposera aussi la même année. Réalise sa première exposition individuelle à la Reuben Gallery de New York. Participation à sa première exposition dans un musée, dans le cadre de l'exposition Young Americans, au Andrew Dickson White Museum of Art d'Ithaca, New York.
1962
Exposition à la Martha Jackson Gallery de New York, et première exposition individuelle en Europe, à la Galleria Dell'Ariete de Milan.
1963
Exposition au Palais des Beaux-arts de Bruxelles.
1964
Participation à la XXXIIºBiennale di Venezia, Venise.
1965
Entre comme professeur invité à l'Université de Yale, dans le New Haven, et comme artiste en formation à l'Oberlin College, dans l'Ohio, exposant en tant que tel à l'Allen Memorial Art Museum. Exposition à la Galleria Gian Enzo Sperone de Turin.
1966
Exposition au Stedelijk Museum d'Amsterdam. Une série d'œuvres signées de sa main sont retirées par Scotland Yard de la Robert Fraser Gallery, toutes qualifiées d'obscènes.
1967
Entre comme visiting critic à l'Université de Cornell d'Ithaca, New York. Déménagement à Londres. Le Museum of Modern Art (MoMA) de New York réalise l'exposition Jim Dine: Designs for a Midsummer Night's Dream.
1968
Participation à la Documenta 4 de Kassel, en Allemagne.
1969
Exposition à la Kunstverein München de Munich, et à la Kunsthalle Nürnberg de Nuremberg.
1970
Le Whitney Museum of American Art de New York réalise une grande exposition rétrospective de son œuvre. Exposition à la Galleria d'Arte Moderna de Turin.
1971
Retour de Londres et établissement à Putney, dans le Vermont. Le Museum Boijmans Van Beuningen de Rotterdam réalise une exposition complète sur son œuvre, qui est par la suite présentée à la Städtische Kunsthalle de Düsseldorf et à la Staatliche Kunsthalle de Baden-Baden, toutes deux en Allemagne.
1974
Exposition au La Jolla Museum of Contemporary Art de La Jolla, en Californie.
1975
Il dessine les intérieurs de l'Hôtel Biltmore de Los Angeles.
1976
Est inaugurée une exposition sur ses gravures du début des années 1970 au Williams College Museum of Art de Williamstown, dans le Massachusetts, et itinérance postérieure dans d'autres musées des États-Unis.
1977
Participation à la Documenta 6 de Kassel, en Allemagne.
1978
Le Museum of Modern Art (MoMA) de New York réalise une exposition rétrospective de ses eaux fortes, qui sont ensuite présentées dans d'autres musées des États-Unis.
1979
Exposition de son œuvre récente sur papier à la Galerie Claude Bernard de Paris. Est inaugurée une exposition de ses dessins à l'University Art Museum, de la California State University de Long Beach, qui est ensuite présentée dans divers musées américains.
1980
Il est élu membre de l'American Academy and Institute of Arts and Letters de New York.
1984
Inauguration de l'importante exposition rétrospective Jim Dine: Five Themes au Walker Art Center de Minneapolis, et présentation dans divers musées d'Amérique du Nord par la suite.
1985
Déménagement à New York. Réalise une création murale pour la John Nuveen & Co de Chicago.
1986
Réalise les costumes et la scénographie pour l'opéra Salomé de Richard Strauss, représentée au Houston Grand Opera de Houston. Est inaugurée une exposition rétrospective de son œuvre graphique au Davison Art Center de la Wesleyan University de Middletown, dans le Connecticut, exposition ensuite présentée dans divers musées américains.
1988
Le Contemporary Arts Center de Cincinnati réalise une rétrospective de ses dessins qui se déplace par la suite dans d'autres musées américains. La Galleria d'Arte Moderna Ca'Pesaro de Venise réalise une rétrospective de ses dessins, peintures et sculptures.
1991
Exposition au Hakone Open-Air Museum de Hakone, au Japon.
1992
Réception du Pyramid Atlantic Award of Distinction à Washington D. C.
1993
Dispense de cours à l'Internationale Sommerakademie fur Bildende Kunst de Salzbourg, en Autriche.
1996
Le Savannah College of Art and Design de Savannah, en Géorgie, réalise l'exposition Jim Dine: The Iconic Object. L'exposition Jim Dine: The Body and Its Metaphors visite divers musées au Japon.
1997
Exposition de photographies à l'Alan Cristea Gallery de Londres. L'œuvre Three Red Spanish Venuses est incluse dans l'exposition Les Museés Guggenheim et l'art de ce siècle, lors de l'inauguration du Musée Guggenheim Bilbao.
1999
Le Solomon R. Guggenheim Museum de New York réalise l'exposition Jim Dine: Walking Memory, 1959–1969, exposition ensuite présentée au Cincinnati Art Museum.
2000
Participation à l'exposition 2000 ans de création: d'après l'Antique au Musée du Louvre de Paris.
2002
Le Minneapolis Institute of Arts réalise une exposition rétrospective de son œuvre graphique.
2004
La National Gallery of Art de Washington D. C. réalise una importante exposition de ses dessins.
2006
Une de ses sculptures de grandes dimensions est installée dans le nouveau jardin des sculptures de l'Armory Art Center de West Palm Beach, en Floride.
2007
Exposition sous le titre Jim Dine: Pinocchio au PaceWidenstein à New York. Le Musée des Beaux-arts de Caen lui consacre une exposition sous le titre L'Odyssée de Jim Dine.
2008
Le Baltimore Museum of Art de Baltimore lui consacre une exposition sous le titre Front Room: Jim Dine. Une sculpture de Pinocchio de dix mètres de haut, réalisée en bronze et sur commande par l'artiste dans la ville de Boras, en Suède, est installée. La Galerie Daniel Templon de Paris réalise deux expositions, Jim Dine: Pinocchio et Jim Dine: Pinocchio Prints consacrées à l'artiste.
2009
Réalisation de l'exposition intitulée Boy in the world (a memoir) Jim Dine au Boras Konstmuseum de Boras, en Suède. Son œuvre est incluse dans l'exposition Stage Pictures: Drawing for Performance présentée au Museum of Modern Art (MoMA) de New York et dans l'exposition Made in USA - L'art américain dans les collections du Centre de la Gravure présentée au Centre de la Gravure et de l'Image imprimée de La Louvière en Belgique.
2010
L'Alan Christea Gallery de Londres inaugure l'exposition Jim Dine: Hearts from New York, Goettingen, and New Delhi. Son œuvre est exposée avec celle d'autres artistes dans la Black Cube Gallery, Barcelone, la Galerie Wolfgang Exner et le MUMOK Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien, tous deux à Vienne, le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid, The Pace Gallery, New York, et dans le Musée Maillol - Fondation Dina Vierny, Paris.
2011
Le Frederik Meijer Gardens & Sculpture Park, Michigan, inaugure une exposition de l'artiste où sont montrées vingt sculptures datant des années 50 à nos jours. L'artiste donne une conférence sur cette exposition. The Pace Gallery, New York, et le Nagoya/Boston Museum of Fine Arts, Nagoya, Japon, consacrent ces expositions à l'artiste.
×