Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Biographie de James Rosenquist

Voir œuvres de la collection

Grand Forks, Dakota du Nord, 1933

1933
Naissance le 29 novembre à Grand Forks, dans le Dakota du Nord.
1948
Grâce à une bourse, il étudie pendant quatre week-ends à la Minneapolis School of Art du Minneapolis Institute of Arts.
1952
Entrée à l'Université du Minnesota, où il restera deux ans.
1955
Obtention d'une bourse pour étudier à l'Art Students League, puis déménagement à New York.
1956
Entrée en contact avec des artistes comme Ellsworth Kelly, Robert Rauschenberg et Jasper Johns.
1960
Commence à utiliser les techniques des panneaux publicitaires dans ses tableaux. Il connaissait bien ces techniques car il avait travaillé avec elles à Minneapolis et à New York, plusieurs années durant.
1962
Réalisation de sa première exposition individuelle à la Green Gallery de New York, où il exposera à nouveau deux ans plus tard.
1963
Réalisation d'une composition murale pour le pavillon de New York du Salon Universel de New York de 1964. Participation aux expositions Americans 1963, au Museum of Modern Art (MoMA) et Six Painters and the Object au Solomon R. Guggenheim Museum, toutes deux à New York. Il reçoit la Norman Wait Harris Bronze Medal pour sa participation à l'exposition annuelle de l'Art Institute of Chicago.
1964
Sa première exposition individuelle en Europe a lieu à la Galerie Ileana Sonnabend à Paris.
1965
Le Jewish Museum de New York réalise l'exposition F-111, qui cette même année est présentée dans des musées de Stockholm et Amsterdam, et l'année suivante à Baden-Baden et Rome.
1967
Installation de Forest Ranger au Palazzo Grassi de Venise, dans le cadre de l'exposition collective Campo vitale: Mostra internazionale d'arte contemporanea. Participation à la IXºBienal de São Paulo, São Paulo.
1968
La National Gallery of Canada d'Ottawa réalise une exposition rétrospective de son œuvre. Participation à la Documenta 4 de Kassel, en Allemagne.
1969
Exposition à la Leo Castelli Gallery de New York. Participation à l'exposition New York Painting and Sculpture 1940–1970 organisée par le Metropolitan Museum of Art de New York.
1970
La Leo Castelli Gallery de New York accueille deux expositions de l'artiste.
1972
Deux expositions rétrospectives de son œuvre ont lieu à la Kunsthalle Köln de Cologne et au Whitney Museum of American Art de New York.
1974
Son œuvre est incluse dans l'exposition American Pop Art, présentée au Whitney Museum of American Art de New York.
1977
Participation à la Documenta 6 de Kassel, en Allemagne.
1978
Exposition au Pavillon International de la XXXVIIIºBiennale di Venezia, Venise, et à la Mayor Gallery de Londres.
1979
Le John and Mable Ringling Museum of Art de Sarasota, en Floride, réalise la première exposition rétrospective de son œuvre graphique.
1982
Exposition au Centre for Fine Arts de Miami et réception de la commande d'une œuvre murale pour le Four Seasons Restaurant de New York, qui sera installée en 1984.
1983
Il se voit accorder le World Print Award, décerné par le World Print Council à San Francisco.
1984
Exposition de son œuvre récente aux Heland Thordén-Wetterling Galleries de Stockholm.
1985
Une grande rétrospective de son œuvre est organisée par le Denver Art Museum, et se déplace par la suite dans divers musées des États-Unis, pour conclure au National Museum of American Art du Smithsonian Museum, à Washington D. C. Il achève Sunshot, une composition murale commandée par la Ashley Tower de Tampa, en Floride.
1986
Le réalisateur Erwing Lesier tourne le film James Rosenquist. Réception de la commande d'une composition murale pour le restaurant de l'Opera Terrace de Stockholm.
1987

Il est nommé membre de l'American Academy and Institute of Arts and Letters de New York.

1988
Réception du Golden Plate Award, accordé par l'American Academy of Achievement de Nashville, dans le Tennessee. Exposition à la Leo Castelli Gallery de New York.
1990
Exposition au Museum of Modern Art (MoMA) de New York, sous le titre Welcome to the Water Planet.
1991
Exposition à la Galerie Tretiakov de la Central House of Artists de Moscou et à l'Institut Valencià d'Art Modern (IVAM) de Valence.
1992
La Gagosian Gallery de New York expose des œuvres de l'artiste du début des années 1960.
1993
L'exposition rétrospective de son œuvre graphique Time Dust: Complete Graphics: 1962–92 est présentée dans divers musées des États-Unis.
1994
Exposition à la Wetterling Teo Gallery de Singapour.
1995
Exposition à la Pyo Gallery de Séoul, et au Civico Museo Revoltella, Galleria d'Arte Moderna de Trieste, en Italie.
1997
Exposition de son œuvre graphique au Center for Contemporary Graphic Art and Tyler Graphics Archive Collection de Fukushima, au Japon.
1998
L'exposition The Swimmer in the Economist est inaugurée au Deutsche Guggenheim de Berlin. L'artiste réalise une œuvre murale pour le Palais de Chaillot à Paris. 1999
Son œuvre est incluse dans l'exposition L'art pop américain, présentée au Musée Guggenheim Bilbao.
2003
L'exposition James Rosenquist: A Retrospective est inaugurée à la Menil Collection and Museum of Fine Arts de Houston, et se rend ensuite au Solomon R. Guggenheim Museum de New York et au Musée Guggenheim Bilbao. Son œuvre est incluse dans l'exposition American Pop Icons présentée au Guggenheim Hermitage Museum de Las Vegas. 2006
Exposition au Miami Art Museum de Miami, en Floride, et participation à l'exposition collective Mirada múltiple du Museo de Bellas Artes de Bilbao.
2007
Participation à l'exposition What Is Painting? Contemporary Art from the Collection présentée au Museum of Modern Art (MoMA) de New York et à l'exposition Art in the USA: 0300 años de innovación. Ces deux expositions reprennent des œuvres de l'artiste liées au temps. Participation à l'exposition Pop and Op au Nassu County Museum of Art, Roslyn Harbor de New York.
2009
Son œuvre est exhibée lors de l'exposition Scapa Memories. A Collection du Museum Tinguely de Bâle. Participation avec son œuvre Small Doorstop, 1963–67 à l'exposition Electricity de la Leo Castelli Gallery de New York.
2010
Il installe l'œuvre Cervelo Spazio Cosmico dans le Lou Ruvo Center for Brain Health, Las Vegas. Il est au centre, avec Riva Castleman et Janice Oresman, du IPCNY Spring Benefit 2010, International Print Center New York, New York. Son œuvre est présente dans l'exposition collective Hyper Real du MUMOK Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien, Vienne, et sera ensuite déplacée au Ludwig Forum für Internationale Kunst, Aachen, Allemagne. Son travail est également présent dans les expositions collectives du Museum für Moderne Kunst, Francfort, le Museum der Moderne Salzburg, Salzburg, Autriche, le Kunstmuseum St. Gallen, Saint-Gall, Suisse, et le Muzej moderne i suvremene umjetnosti, Rijeka, Croatie.
2011
Il conçoit le poster de l'équipe américaine du Bocuse d'Or USA pour la compétition à laquelle ils participeront, à Lyon.
×