Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Biographie de Francesc Torres

Voir œuvres de la collection

Barcelone, 1948

1948
Naissance à Barcelone le 10 août.
1967
Il décide d''être artiste et déménage à Paris, où il suit les cours de l'École des Beaux- Arts.
1968
Travaille comme assistant du sculpteur Piotr Kowalski. 1970 Retour à Barcelone, où il doit faire son service militaire.
1972
Déménagement à Chicago.
1973
Réalisation de sa première exposition individuelle à l'Illinois Center de Chicago, sous le titre Two Exercises. Expositions à la Francis Parker School de Chicago et à l'Evanston Arts Center d'Evanston, dans l'Illinois.
1974
Déménagement à New York, où il vécut jusqu'en 2001, avec un intervalle de deux ans à Berlin. Exposition à la Galería Redor de Madrid.
1975
Réalisation d'une exposition de son œuvre à la galerie Space Artists de New York sous le titre Almost Like Sleeping. Exposition à la 112 Greene Street Gallery de New York. Participation à la Biennale de Paris, Paris.
1976
Réalisation d'expositions de son œuvre à la galerie St. Petri de Lund, en Suède, à la Galeria Akumulatory 2 de Poznan, en Pologne et à l'Instituto de Arte Contemporáneo de Friedrichsfehn en Allemagne de l'Est. Participation à la XXXVIIº Biennale di Venezia, Venise.
1978
Exposition au Whitney Museum of American Art de New York, sous le titre Residual Regions.
1980
Residual Regions est présentée au Los Angeles Institute of Contemporary Art en Californie.
1981
Le Whitney Museum of American Art de New York réalise une exposition de son œuvre intitulée The Head of the Dragon.
1982
Expositions au Herbert F. Johnson Museum of Art de la Cornell University à Ithaca, New York, et à l'Elise Meyer Gallery de New York. Réception d'une bourse de la National Endowment for the Arts, à Washington D. C., qu'il obtiendra à nouveau en 1988 et en 1993.
1984
Réalisation de deux expositions à la Damon Brandt Gallery de New York et à la Sala Metrònom de Barcelone. Sa vidéo When Boys Play Rough... est présentée sur un panneau électronique du célèbre Times Square de New York.
1986
Il habite deux années durant à Berlin, grâce à un échange académique du DAAD Berliner Künstlerprogramm.
1989
Participation à la Whitney Biennal, organisée par le Whitney Museum of American Art de New York, où il sera également présent aux éditions 1991 et 1993.
1990
Exposition sous le titre Destiny, Entropy and Junk au Capp Street Project de San Francisco, en Californie.
1991
Le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid réalise une rétrospective de son œuvre sous le titre La cabeza del dragón. Réception du Premi Nacional de Belles Arts de la Generalitat de Catalunya.
1992
Expositions à l'Hirshhorn Museum and Sculpture Garden de la Smithsonian Institution de Washington D. C., à la Bohen Foundation de New York et à l'Instituto de Cooperación Iberoamericana de Buenos Aires.
1993
Réalisation de l'œuvre Demasiado tarde para Goya, un montage multimédia de sept chaînes qui comprend de la vidéo, du son et une sculpture.
1994
Le Museo de Arte Contemporáneo de Mexico expose son œuvre sous le titre Demasiado tarde para Goya.
1995
Participation à l'exposition Los límites del museo à la Fundació Antoni Tàpies de Barcelone.
1996
Exposition au Centro del Carme del Institut Valencià d'Art Modern (IVAM) de Valence.
1998
Réalisation de l'exposition individuelle The Repository of Absent Flesh au MIT List Visual Arts Center de Cambridge, dans le Massachusetts, dont le catalogue contient un essai du critique Arthur C. Danto.
1999
Son œuvre Demasiado tarde para Goya est incluse dans l'exposition Art contemporain basque et espagnol du Musée Guggenheim Bilbao.
2000
Présentation de trois nouvelles installations sous le titre Circuitos cerrados à la Fundación Telefónica de Madrid.
2001
Déménagement à Barcelone. Exposition à la Sala Metrònom de Barcelone. Exerce comme commissaire de l'exposition Memoria de un espejismo: Los Pegasos deportivos y de competición de los años cincuenta présentée au Centro de Cultura Contemporánea de Barcelone (CCCB).
2002
Il est nommé président de l'Associació d'artistes visuals de Catalunya, poste qu'il occupera jusqu'en 2005.
2004
Participation à l'exposition Tinieblas à l'Espai d'Art Contemporani de Castelló (EACC) à Castellón, dont il retire son œuvre à titre de protestation pour la censure dont elle avait fait l'objet de la part des autorités politiques de la Communauté de Valence.
2005
Son œuvre est incluse dans l'exposition El arte sucede: origen de las prácticas conceptuales en España (1965–1980), tenue au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid.
2006
Participation à l'exposition Salvador Dalí and a Century Art from Spain: Picasso to Plensa du Salvador Dalí Museum de San Petersburg en Floride. Et à l'exposition Catarsis. Rituales de purificación de l'Artium Centro- Museo Vasco de Arte Contemporáneo de Vitoria-Gasteiz.
2007
Réalisation d'une exposition à l'International Centre of Photography (ICP) de New York sous le titre Dark is the Room Where We Sleep. Son œuvre fait partie de l'exposition MACBA at Frankfurter Kunstverein, A selection of works from the Museu d'Art Contemporani de Barcelone de la Frankfurter Kunsteverein de Francfort.
2008
Le Museu d'Art Contemporani de Barcelone (MACBA) inaugure l'exposition Francesc Torres. Da capo. Son œuvre fait partie de l'exposition The Discreet Charm of Technology. Arts in Spain du Zentrum für Kunst und Medientechnologie Karlsruhe (ZKM) de Karlsruhe, en Allemagne, qui est ensuite présentée au Museo Extremeño e Iberoamericano de Arte Contemporáneo (MEIAC) de Badajoz.
2009
L'Artium Centro-Museo Vasco de Arte Contemporáneo inaugure l'exposition Oscura es la habitación donde dormimos. Francesc Torres y participation à l'exposition collective Du privé au public : Les Collections Guggenheim du Musée Guggenheim Bilbao.
2010
Il présente son œuvre Lluvia uniforme o más de una gota de agua au vingtième anniversaire de la Galerie Elba Benítez, Madrid. Il expose sous le titre Francesc Torres (en colaboración), dans la galerie Ana Vilaseco, A Coruña.
2011
Il donne une conférence dans le cadre de la formation Los lenguajes itinerantes de la fotografía organisée par le Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (CCCB). Il participe à l'exposition Ejercicios de memoria del Centre d'Art La Panera, Lleida.
×