Suivez nous sur:

Euskara   |   Español   |   English   |   Français

Inicio
Menu

Biographie de Christian Boltanski

Voir œuvres de la collection

Paris, 1944

1944
Naissance le 6 septembre à Paris. De descendance juive, ses premières années de vie sont marquées par l'occupation nazie de la France, ce qui oblige sa famille à rester cachée.
1958
Initiation à la peinture, après une enfance sans scolarisation réglée, ni formation artistique officielle. Ses premières œuvres sont de grands formats figuratifs sur des thèmes historiques et macabres.
1968
Abandon de la peinture pour travailler avec la photographie, de petites pièces de matériau comme la pâte à modeler, les objets personnels et les cartes postales, selon une réflexion sur l'existence, le temps qui passe, la mémoire et sa propre enfance. Réalisation de sa première exposition individuelle, intitulée La vie impossible de Christian Boltanski au Théâtre le Ranelagh de Paris.
1969
Publication de ses premiers livres : Recherche et présentation de tout ce qui reste de mon enfance, 1944–1950 et Reconstitution d'un accident qui ne m'est pas encore arrivé et où j'ai trouvé la mort, tous deux publiés par la Galerie Givaudan de Paris.
1970
Exposition à l'ARC/Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. 1972 Participation à la Documenta 5 de Kassel, en Allemagne.
1973
Réalisation de l'exposition Les inventaires, qui est exposée à la Staatliche Kunsthalle Baden-Baden de Baden-Baden, à l'Israel Museum de Jérusalem, au Museum of Modern Art d'Oxford, et l'année suivante au Louisiana Museum for Moderne Kunst de Humlebaek, au Danemark, ainsi qu'au Centre National d'Art Contemporain (CNAC) de Paris.
1975
Participation à l'exposition A proposito del Mulino Stucky, dans le cadre de la Biennale Architettura di Venezia, Venise.
1976
Inauguration de l'exposition Photographies couleurs, images modèles au Musée national d'art moderne, Centre Georges Pompidou de Paris.
1977
Début des travaux sur la célèbre série Compositions.
1978
Exposition au P.S.1 Institute for Art and Urban Resources de New York.
1980
Le Musée des Beaux-Arts de Calais, en France, inaugure l'exposition Christian Boltanski: Compositions.
1984
L'exposition Filme von Christian Boltanski est inaugurée à la Kunsthalle Bern de Berne et voyage successivement au Musée national d'art moderne, Centre Georges Pompidou de Paris ; à la Kunsthaus Zürich de Zurich ; à la Staatliche Kunsthalle Baden-Baden de Baden- Baden et à la Bonner Kunstverein de Bonn.
1986
Inauguration de l'exposition Leçon des ténèbres à la Kunstverein München de Munich. Participation à la XLIIºBiennale di Venezia, Venise.
1987
Participation à la Documenta 8 de Kassel, en Allemagne, où il traite le sujet de l'Holocauste.
1988
Réalisation de l'exposition El caso au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid. L'exposition Lessons of Darkness sera itinérante pendant deux ans et visitera divers musées des États-Unis et du Canada, du Museum of Contemporary Art de Chicago, Illinois, à The Power Plant de Toronto, au Canada. Exposition à la Marian Goodman Gallery de New York.
1990
Exposition à l'Institute of Contemporary Art de Nagoya, au Japon. L'exposition Christian Boltanski : Reconstitution est inaugurée à la Whitechapel Art Gallery de Londres, et voyage ensuite au Stedelijk Van Abbemuseum de Eindhoven, aux Pays-Bas, et au Musée de Grenoble.
1993
Exposition au Museum Ludwig de Cologne.
1994
Exposition au National Museum of Contemporary Art d'Oslo.
1995
Réalisation d'expositions individuelles à la Villa Medici de Rome et à la Kunsthalle Wien de Vienne. L'exposition Advento est présentée à l'église Santo Domingo de Bonaval, du Centro Galego de Arte Contemporánea (CGAC) de Saint-Jacques-de-Compostelle.
1997
Exposition au National Museum of Contemporary Art de Séoul. Son œuvre est présente à l'exposition d'inauguration du Musée Guggenheim Bilbao, Les Musées Guggenheim et l'art de ce siècle, ainsi que l'exposition Art européen récent, de ce même musée.
1998
L'exposition Christian Boltanski: So Far est inaugurée au Kemper Museum of Contemporary Art & Design de Kansas City, dans le Kansas.
2000
Inauguration de l'exposition Christian Boltanski: Reflexion au Museum of Fine Arts de Boston.
2001
Inauguration de l'exposition Face[t]s of Memory: Found Photographs and Family Albums au Contemporary Jewish Museum de San Francisco, en Californie. Réception du prix Kaiserring, accordé par le Moncheausmuseum de Goslar, en Allemagne. La même année, il reçoit également le Kunstprize accordé par NORD/LB à Braunschweig, en Allemagne.
2003
L'exposition The Disembodied Spirit voyage dans différents musées des États-Unis. Exposition au château Ujazdowski de Varsovie.
2006
Exposition au Museo d'Arte Contemporanea de Rome (MACRO) et à l'Institute of Contemporary Arts (ICA) de Londres. Réception du Praemium Imperiale de sculpture, octroyé par la Japan Art Association.
2007
L'exposition Annulé est inaugurée au CAPC - Musée d'art contemporain de Bordeaux, en France.
2008
Exposition au Magasin 3 Stockholm Konsthall de Stockholm.
2009
Inauguration de A mancha au Centro Galego de Arte Contemporánea (CGAC) de Saint-Jacques-de-Compostelle, et de La vie impossible au Kunstmuseum Liechtenstein de Vaduz.
2010
Le Park Avenue Armory, New York, inaugure l'exposition Christian Boltanski: No Man's Land. Il participe aux expositions Collection / Porto: Museu Serralves, dans le Domaine de Kerguéhennec – Centre d'Art Contemporain, Bignan, Contemplating the Void: Interventions in the Guggenheim Museum, au Musée Solomon R. Guggenheim, New York, et Haunted: photographie-vidéo-performance contemporaine inaugurée au Musée Guggenheim Bilbao.
2011
L'Es Baluard Museu d'Art Modern i Contemporani de Palma, Palma de Majorque, expose l'œuvre Signatures, expressément conçue pour être installée dans l'Aljub du musée. Il représente la France dans la LIV Biennale di Venezia, Venise.
×